L’esthétique mammaire est-elle sûre ?

L’esthétique mammaire est généralement considérée comme une intervention chirurgicale sûre, mais comme pour toute intervention chirurgicale, elle comporte certains risques. Ces procédures sont généralement réalisées à des fins esthétiques ou reconstructives. Les procédures esthétiques mammaires les plus courantes comprennent l’augmentation mammaire (implants mammaires), la réduction mammaire, le lifting mammaire et la reconstruction mammaire.

Quels sont les risques de la chirurgie d’augmentation mammaire ?

Les femmes peuvent choisir de modifier la taille, la forme ou l’apparence générale de leurs seins à l’aide d’implants mammaires, souvent pour des raisons esthétiques ou personnelles. Cependant, cette décision de chirurgie plastique est un choix personnel et il est important d’évaluer les risques et les éventuelles complications qui peuvent survenir lors du processus d’augmentation mammaire.

La chirurgie d’augmentation mammaire comporte des risques et des complications possibles. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les risques potentiels de la chirurgie d’augmentation mammaire, les complications courantes pouvant survenir et les symptômes de ces affections. Étant donné que la structure corporelle et l’état de santé de chaque individu sont différents, il est important d’obtenir une évaluation détaillée et des conseils d’experts avant la chirurgie.

Les prothèses mammaires en silicone sont-elles sûres ?

Les implants mammaires en silicone approuvés par la FDA sont soumis à des tests approfondis pour déterminer leur sécurité et leur efficacité. La plupart des personnes qui subissent une opération d’augmentation mammaire ne subissent aucune complication grave. Cependant, les risques associés aux implants mammaires incluent des affections rares telles que le lymphome anaplasique à grandes cellules (BIA-ALCL).

BIA-ALCL est une maladie rare qui est un cancer des cellules du système immunitaire et qui a été associée aux implants mammaires. Bien que ce type de cancer soit extrêmement rare, il a été observé chez certaines femmes ayant subi une chirurgie d’implant mammaire. En cas de complications, les patients sont informés de remédier à la situation en temps opportun. De plus, une patiente qui souhaite retirer des implants mammaires devrait consulter un chirurgien plasticien spécialisé dans ce domaine.

L’ALCL survient généralement plusieurs années après la pose de l’implant et est généralement diagnostiqué après qu’une personne a remarqué une nouvelle grosseur dans l’un des seins où se trouve l’implant. Dans ces cas, du liquide s’accumule autour de l’implant et des cellules cancéreuses sont détectées lors des tests.

X
Open chat
Hello
Can we help you?